Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Activez les cookies pour faciliter votre navigation sur le Web. OK
iic_montreal

2ª Semaine de la Cuisine italienne – Martina Orlandi “La passion de la nourriture: une défense du réalisme gastronomique”

Date:

24/11/AM


2ª Semaine de la Cuisine italienne – Martina Orlandi “La passion de la nourriture: une défense du réalisme gastronomique”

Dans le cadre de la 2e Semaine de la Cuisine italienne qui aura lieu du 20 au 26 novembre 2017, promue par le MAECI (Ministero degli Affari Esteri e della Cooperazione Internazionale) MIUR (Ministero dell'Istruzione dell'Università e della Ricerca) et MIPAAF (Ministero delle politiche agricole alimentari e forestali), l’Institut Italien de Culture de Montréal présente la conférence: “La passion de la nourriture: une défense du réalisme gastronomique” donnée par Martina Orlandi.

La conférence fait partie de la série de rencontres intitulée «Le génie errant: Italiens dans les arts, les lettres et les sciences... dans le monde», est un espace de confrontation et de dialogue culturel que l’Institut Italien de Culture a conçu exclusivement pour les jeunes italiens à travers le monde. Au-delà de leurs disciplines et leurs orientations, les Italiens transmettent leur savoir, acquis en Italie, en le diffusant un peu partout à travers le monde et, à leur insu, ils suivent une disposition et une vocation d’origine ancienne: celle du généreux échange culturel, réconforté par un sens aigu de la compréhension humaine.

24 novembre 2017, 18h - Entrée libre
Istituto Italiano di Cultura di Montreal
1200 Av. du Dr Penfield
Conférence en langue anglaise

Les peuples latins avaient l’habitude de dire de gustibus non est disputandum, suggérant que nos propres goûts sont intrinsèquement subjectifs et ne peuvent conséquemment faire l’objet de critiques. Malgré le fait que cette affirmation soit acceptée par la plupart des gens, certains semblent s’appliquer à l’ignorer lorsqu’ils posent des jugements gastronomiques. Ainsi, lorsqu’il est question de nourriture, il nous arrive par exemple de blâmer les gens qui consomment des repas que nous jugeons dégoûtants ou qui choisissent délibérément de boire une bière qui, tout bien considéré, est de qualité inférieure. Des réactions aussi fortes ne semblent pas s’accorder avec l’affirmation selon laquelle les goûts sont subjectifs ; elles semblent plutôt postuler un réalisme gastronomique sous-jacent – c’est-à-dire l’approche selon laquelle il existe des nourritures ou boissons qui soient objectivement bonnes ou mauvaises. Le but de mon exposé est double. D’abord, je défendrai la plausibilité du réalisme gastronomique en suggérant notamment qu’à certains égards, il semble plus plausible que le réalisme moral. Ensuite, je montrerai qu’une conception bien fondée du réalisme gastronomique fait sens des réactions fortes en matière de gastronomie eu égard à la perspective méta-gastronomique à l’œuvre.

Martina Orlandi est une doctorante en Philosophie à l’Université McGill sous la supervision des professeurs Sarah Stroud et Ian Gold. Ses intérêts de recherche incluent la philosophie de l’esprit et de l’action, en particulier les phénomènes d’irrationalité motivée. Elle est membre du Gruppo di Ricerca Interuniversitario sulla Normatività (GRIN) et elle fait partie du projet de recherche sur le concept de validité en psychométrie financié par le FRQSC sous la supervision du prof. Eran Tal. Elle travaille maintenant à sa thèse sur le phénomène de sortie de l’auto-illusion (i.e. self-undeception).

Information

Date: Ven 24 Nov 2017

Heure: Alle 18:00

Organisé par : Istituto Italiano di Cultura di Montréal

Entrée : Libre


Lieu:

Istituto Italiano di Cultura di Montréal 1200 Av.

1011