Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Activez les cookies pour faciliter votre navigation sur le Web. OK
iic_montreal

2ª Semaine de la Cuisine italienne – Antida Gazzola “Le rôle de la nourriture dans la construction de l’identité urbaine”

Date:

22/11/AM


2ª Semaine de la Cuisine italienne – Antida Gazzola “Le rôle de la nourriture dans la construction de l’identité urbaine”

Dans le cadre de la 2e Semaine de la Cuisine italienne qui aura lieu du 20 au 26 novembre 2017, promue par le MAECI (Ministero degli Affari Esteri e della Cooperazione Internazionale) MIUR (Ministero dell'Istruzione dell'Università e della Ricerca) et MIPAAF (Ministero delle politiche agricole alimentari e forestali), l’Institut Italien de Culture de Montréal présente la conférence: “Le rôle de la nourriture dans la construction de l’identité urbaine” donnée par Antida Gazzola.

22 novembre 2017, 18h - Entrée libre
Istituto Italiano di Cultura di Montreal
1200 Av. du Dr Penfield
Conférence en langue italien

Le rôle de l’alimentation dans la socialisation est connu et étudié depuis plusieurs décennies par des sociologues, des anthropologues, des psychologues et d’autres chercheurs en sciences humaines. La nourriture est un plaisir personnel, mais aussi une occasion d’échange et de communication. C’est un objet d’intérêt pour chaque personne. On dit communément que nous mangeons avec les yeux avant qu’avec la bouche et nous évaluons les mets avec les informations dont nous disposons même avant qu’avec nos sens : la nourriture reste un moyen incontournable entre nous et ce que l’environnement nous offre sous les divers aspects culturels, sociaux et d’usage. Les liens de la nourriture avec la vie sociale des lieux ont produit des valeurs culturelles reconnues aujourd’hui dans le cadre du patrimoine historique des villes et des territoires. La cuisine est une langue avec des règles très précises, et la nourriture est l’un des outils avec qui nous créons des identités à travers lesquelles nous classons ceux qui nous entourent. En fait, l’influence de la nourriture sur la construction de notre identité nationale, régionale et locale, sur l’identité urbaine, sur l’identité de classe (quoi et comment on mange) et l’identité de rôle (la préparation et la consommation), qui sont formés selon les modèles qu’on nous a proposés tout au cours de notre vie. La grammaire alimentaire varie en fonction du pays. L’Italie, c’est connu, est très riche, pour des raisons historiques et géographiques, de savoirs, de traditions, de coutumes très différentes qui se reflètent sur la structure urbaine, l’offre de nourriture et les habitudes de consommation. Sous ces points de vue, la ville de Gênes est un exemple intéressant à présenter.

Antida GAZZOLA, née à Sanremo (IM), a achevé ses études universitaires à Gênes, où elle a obtenu une maîtrise en Droit et une spécialisation en Criminologie Clinique avec mention très bien. Elle a été consultante pour O.N.U pour une période de quatre ans (1989-1992). (Contrat SSE L / 3 33/89) pour les activités de formation en faveur des pays du Maghreb sur les questions liées à la connaissance urbaine. En 2000-2001, elle a coordonné, à Gênes, l'une des équipes italiennes qui ont collaboré au programme MOST - UNESCO « Les mots de la ville ». Elle est actuellement professeur à temps plein de Sociologie urbaine et rurale, Sociologie de l'environnement et du territoire et Sociologie de l’environnement et de la communication à l'École Polytechnique de l'Université de Gênes. Elle est vice-présidente de CRAFTS (Centre de Recherche Appliquée et de Formation sur les dynamiques Sociales et Territoriales).

Information

Date: Mer 22 Nov 2017

Heure: Alle 18:00

Organisé par : Istituto Italiano di Cultura di Montréal

en partenariat avec : Camera di Commercio Italiana in Canada (ICCC)

Entrée : Libre


Lieu:

Istituto Italiano di Cultura di Montréal 1200 Av.

1017